Éric Gobe

Éric Gobe

CV ET BIBLIOGRAPHIE

Date d’entrée pour les associé.es : depuis 2014
Titre et institution de rattachement : Politiste, directeur de recherche CNRS, chercheur à l’IREMAM (CNRS).

Discipline et objet de recherche : Depuis 2017, il est membre du comité de pilotage du programme de l’ERC TARICA (Political and socioinstitutional change in North Africa : competition of models and diversity of trajectories), coordonné par Alia Gana, directrice de recherche au CNRS.
Ses recherches portent sur la justice transitionnelle, les institutions et les actions publiques. Depuis 2018, Éric Gobe est membre de l’équipe de recherche Tunisie du projet de recherche « Crise et représentation politique en Afrique du Nord. Dispositifs institutionnels et contestation » (CSO2017-84949-C3-2-P), financé par le ministère espagnol de l’Économie, de l’Industrie et la Compétitivité (MINECO), l’Agence nationale de la recherche (AEI) et le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) (2018-2021). Il est également coordinateur scientifique général du projet, avec Thierry Desrues, chercheur à l’ISEA/CSIC à Cordoue.
Il s’intéresse également aux questions liées à la démocratie protestataire et à l’action collective en Tunisie ; au populisme de Kais Saïed comme symptôme de la crise de la représentation politique en Tunisie.

Publications récentes

DESRUES Thierry, GOBE Éric, 2021, “We don’t want to be governed like this anymore’: protest democracy as an expression of a crisis of governmentality in post-revolution Tunisia”, British Journal of Middle Eastern Studies, [En ligne : https://doi.org/10.1080/13530194.2021.1996333].

BEN MAMI Amine, GOBE Éric, 2019, “A new offer of commitment and work for qualified youth? Democratic monitoring associations in post-Ben Ali Tunisia’” The Journal of North African Studies, [En ligne : https://doi.org/10.1080/13629387.2019.1665287].

2021, « La Tunisie en 2020 : les mouvements de protestation au temps du Covid-19 », L’Année du Maghreb, décembre, n° 25, 329-342, [En ligne : https://journals.openedition.org/anneemaghreb/10404].

2020, “Tunisia. Lawyers: A Political Profession ?”, in R. Abel, O. Hammerslev, H. Sommerlad, U. Schultz, Lawyers in 21st Century Societies, vol. 1 : National Reports, Hart, 657-673.

2020, Justice et réconciliation dans le Maghreb post-révoltes arabes, Paris, IRMC-Karthala, [En ligne : https://www.karthala.com/hommes-et-societes-sciences-economiques-et-politiques/3336-justice-et-reconciliation-dans-le-maghreb-post-revoltes-arabes-9782811126957.html].

2019, « De la circulation des standards et des modèles internationaux : justice transitionnelle et justice ordinaire au Maghreb et en Égypte » in É. Gobe (dir.), Justice et réconciliation dans le Maghreb post-révoltes arabes, Paris, IRMC-Karthala, 13-46.

2019, « Refonder le Conseil supérieur de la magistrature dans la Tunisie post-Ben Ali : corporatismes juridiques et nouveaux arrangements institutionnels », Droit et société, n° 103, 629-648, [En ligne : https://www.cairn.info/revue-droit-et-societe-2019-3-page-629.htm?contenu=resume].