Présentation de l’ouvrage “Les femmes de la Maison houssaynîte”

L’IRMC a reçu l’Historienne Leila Blili, jeudi 3 novembre 2022, qui a présenté son ouvrage “Les Femmes De La Maison houssaynîte” en discussion avec Ridha Boukraa, Professeur de sociologie à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Tunis.

Leila Temime Blili est Professeure émérite d’histoire moderne et contemporaine, Université de la Manouba.

Présentation

Les harem ont constitué l’un des fondements de la légitimité du pouvoir houssaynîte à l’époque fondatrice. Issues des grandes familles tribale et citadines, les épouses de Houssayn bin’Ali ont contribué au rayonnement de sa Maison. Quand, plus tard, la composition des harem se transforme par l’entrée de femmes esclaves, les notables marquent leur distance à l’égard du pouvoir et refusent d’accorder leurs filles aux Beys. Au regard des grandes familles, les sérails, par leurs normes sociales et matrimoniales , sont des lieux de désordres.