IMAGEUN – In the Mirror of the European Neighbourhood (policy): Mapping Macro-Regional Imaginations

Le projet “In the Mirror of the European Neighbourhood (policy): Mapping Macro-Regional Imaginations” (IMAGEUN) a débuté officiellement le 1er septembre 2020. Cette recherche s’inscrit dans le cadre des appels à projets franco-allemands en sciences humaines et sociales financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR) et la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG) pour une période de 36 mois.

Ce projet s’articule autour trois termes clés :

1) MACRO-REGION : le projet s’intéresse à la manière dont les individus imaginent et structurent le monde par un découpage en différentes régions et à quelles régions du monde ils ont le sentiment d’appartenir ;

2) IMAGINATION : il s’agit d’une étude sur les imaginaires, leur construction et leurs évolutions s’appuyant sur les dimensions tant représentationnelles et discursives que matérielles et tangibles. Nous analysons de quelles manières les individus donnent sens L’objectif est ici de comprendre comment les divisions et les connexions dans les imaginaires spatiaux sont construites et expliquées par les individus ;

3) EUROPE : les macro-régions européennes et de son « voisinage » sont au centre de l’intérêt d’IMAGEUN. Ce projet s’intéresse à la façon dont « l’Europe » est imaginée spatialement et sémantiquement dans différents endroits au sein de l’UE et dans son « voisinage ».

Les recherches sont menées en France et en Allemagne (pays souvent considérés comme le « cœur » de l’Europe), en Turquie et en Tunisie (pays clés du « voisinage européen ») ainsi qu’en Royaume-Uni et en Irlande (dont les relations entre elles et avec l’UE se redéfinissent suite au Brexit).

Trois chercheur.e.s associé.e.s de l’IRMC font partie de l’équipe du projet: Kmar Bendana, Betty Rouland et Neila Saadi.

Référence: www.imageun.eu

Lire aussi : https://irmc.hypotheses.org/2631