Colloque international : « La Libye contemporaine entre Afrique et Méditerranée »

Dans le cadre du projet FSPI « La jeune recherche en sciences humaines et sociales : un outil de développement au service de la Libye », l’IRMC a organisé le colloque international : « La Libye contemporaine entre Afrique et Méditerranée », du 2 au 4 novembre 2021.
Dix-sept conférenciers et conférencières, dont principalement des universitaires libyen.nes, ont contribué aux travaux de ce colloque.
Plusieurs thématiques relatives à la Libye contemporaine ont fait l’objet des panels et des tables rondes du colloque.

Programme :

Première journée
* Conférence inaugurale : « État et société en Libye avant et après 2011 : approche sociologique », par Mustapha Omar Ettir ;
* Table ronde : « Les contraintes méthodologiques du terrain libyen »
PANEL I
HISTOIRES D’UN PAYS AFRO-MEDITERRANÉEN : QUELLE LIBYE ?
« Élections, délibération, participation et représentation à Tripoli à l’époque des réformes ottomanes », par Nora Lafi ;
« La politique italienne d’intégration et de naturalisation des libyens arabes pendant la période coloniale fasciste », par Mustafa Rajab Ali Younes ;
« Politique et religieux dans la Libye contemporaine : de la confrérie Sénoussiya aux différentes expressions de l’islam politique contemporain », par Chérif Ferjani ;
« La Libye dans les relations arabo-africaines : entre activisme panafricaniste et da’wah sous Kadhafi », par Bakary Sambe.

Deuxième journée
PANEL II
FRONTIÈRES, PASSAGES, PARTAGE DES TERRITOIRES TRAVERSÉS
« Zones frontières de la Libye : entre abandon et croissance », par Jalal Horchani ;
« La Libye : migrations et frontières. Ou comment manœuvrer entre des voisinages aux intérêts divergents ? », par Hassan Boubakri ;
« Tribus et politique locale en Cyrénaïque », par Thomas Husken et Amal Obeidi ;
« Façonner la transition à distance : production de savoirs et imaginaires politiques des femmes expertes libyennes en Tunisie », par Valentina Zagaria.
PANEL III
LA LIBYE DANS SA DIVERSITÉ : ASPIRATIONS CROISÉES
« Les déplacés internes de Tawergha : discuter “la question noire” dans la société libyenne », par Antonio Morone ;
« Le statut des femmes en Libye face à la tourmente de la transition », par Jinane Limam ;
« Les jeunes de la Libye contemporaine, les pioches du développement humain : réalité et espoir », par Souad Elabani.

Troisième journée
JEUNE RECHERCHE
« Trajectoires, réseaux et représentations idéologiques en temps de conflit : le cas des Libyens établis en Égypte », par Soraya Rahem ;
« Le renouvellement et la lutte sur le reclassement des élites en situation post-révolutionnaire (cas de Tripoli) », par Alal Elarnaoti ;
« Les systèmes de parenté et de la famille et le changement social dans les oasis de Jafra. Etude socio-anthropologique de l’oasis de Houn », par Najma Algamji.

LA LIBYE AUJOURD’HUI : REGARDS DE LA SOCIETE CIVILE
Table ronde 1 : « Regards croisés sur la situation des femmes libyennes » ;
Table ronde 2 : « La jeunesse libyennes : rôle et aspirations ».